Filleule, Laetie et moi

Voyager avec une ado 2.0

Je me trouve en Amérique centrale avec une ado…
C’est ma filleule adorée de 15 ans. Une banlieusarde de la région montréalaise. Un souhait qui se réalise de pouvoir partager le monde avec mademoiselle.

Depuis sa tendre enfance, elle reçoit de ma part des cartes postales d’Afrique, d’Indonésie, du Japon, etc. Je lui offre des trucs coup de cœur tels des bagues en minerai australien ou en ambre blanc de Russie.

Au retour de mes séjours, je lui fabriquais des albums photos souvenirs et lui offrais une collection de robes exotiques dont une qui évoque un souvenir particulier, négociée avec mes derniers deniers de routarde dans une gare pourrie du Ghana. Je passais sur elle, mes envies de maternité…

Comment je suis devenue la marraine d’un taureau !

Les gouttes de sang rouge carmin contrastent avec le blanc du mouchoir. La mince partie de l’oreille de mon filleul m’est attribuée d’une manière solennelle. Je peux sentir entre mes doigts la chair tendre et chaude.

J’ai peur du sang.

Je n’ai point le loisir de divaguer en pensées au sujet de ma phobie sanguine, car je suis Quelques minutes avant de me voir remettre un bout d’oreille.aussitôt surprise par les beuglements affolés de mon nouveau protégé.

En écho, j’entends bébé Laëtie hurler d’impatience à son tour.

12 questions qui tuent à Maman Globe-trotteuse

1-Tu es courageuse de voyager en famille ? ! $*? »!

Une question et une affirmation que vous me faites souvent et à laquelle je réponds :

Non. Je ne suis pas courageuse. Le courage (et le bon sens pour certains) serait sans aucun doute de suivre une routine, une maison digne d’inviter Martha Stewart, de ne pas chambouler l’horaire (souvent) de toute la famille-ceci inclut un poupon, de faire plus d’économies. Et j’en passe.

La sagesse quoi.

Rencontres insolites en voyage

Cet article participe à l’événement inter blogueurs Voyager blogs organisé par le blog Novo-Monde et dont voici la présentation pour cette édition : « 2 ou 3 rencontres insolites en voyage »

Il nous fait donc plaisir de vous partager ces rencontres du règne animal qui laissent une empreinte…

1ère rencontre insolite : Nos cousins les orang-outans

L’an dernier, j’ai eu la chance de vivre un trek extraordinaire dans la mythique jungle de SUMATRA (Indonésie) accompagné de l’organisme Sumatran orangutan society.

plage Martinique

Vivre à 5 sur un voilier: la Famille Pirate

La Famille Globe-trotteuse entretient une précieuse amitié avec un clan extraordinaire. J’avais promis de vous le présenter.

En février dernier, nous sommes allés les saluer sur l’île colorée de la Martinique. Il s’agit de la Famille Pirate qui a largué les amarres depuis Grenade, en novembre 2012, pour naviguer doucement au cœur des Caraïbes et remonter tranquillement vers le nord.

Notre lieu de rencontre est la pointe sudiste de l’île soit le village typique de Sainte-Anne. Après un vol de moins de cinq heures avec Air Canada depuis Montréal, nous arrivons en fin d’après-midi à Fort-de-France.

Patricia Paquin

L’animatrice Patricia Paquin et nous !

Avril 2013

Participation à l’émission de télé Par ici la sortie avec l’animatrice Patricia Paquin sur la chaîne Moi et cie (Québec).

Rencontre dans un salon de thé pour une entrevue sur le voyage en famille et l’échange de maison que nous affectionnons particulièrement. Ps-ici je suis enceinte de la passagère clandestine-7 mois…

martinique4

La Martinique en famille

J’en pince pour cette destination.

Nos amis, surnommés tendrement la Famille Pirate, (je vous les présente sous peu dans un article ultérieur) nous ont lancé, telle une bouée à la mer un : « Venez nous rejoindre » bien ressenti. Ils voguent d’îles en îles au niveau des Caraïbes depuis des pleines lunes maintenant. L’envie et la jalousie suscitées nous gardaient éveillées.

Il n’en fallait pas plus pour que la Famille Globe-trotteuse dépose ses huit petons en Martinique. N’importe quoi pour fuir quelques temps le blizzard hivernal (et mon manteau qui refuse maintenant d’attacher convenablement et surtout dépourvu de son chic le pauvre avec sa fermeture éclair éreintée).

souvenirs2012_4

Souvenirs de 2012: bilan de la Famille Globe-trotteuse

C’était au départ une de ces résolutions prises un soir de nouvel an :

« On devrait partir. »

Et voilà. C’était dit. Le problème avec moi, c’est que je prends ce genre de déclaration très au sérieux.

Le 29 décembre 2011, nous quittions le Canada pour un périple de six mois en Asie avec l’idée de s’installer à Bali et de s’intégrer dans la communauté.

Vivre chaque 24 heures à la douceur balinaise. Laisser s’égrener le temps. Suivre l’évolution de nos enfants au rythme de celle des rizières. Et qui sait ? Se laisser porter par les surprises de la vie…(et il y en a eu !).