Le jour où j’ai jasé voyage avec Alexandre Jardin

Ma passe de presse (hé, hé !) au cou, me voilà à arpenter le Salon du Livre de Québec (9 au 13 avril 2014) à la découverte de belles trouvailles à vous partager !

Lorsque par un doux hasard, je rencontre un des auteurs cher à mon coeur (vous vous souvenez de Fanfan, Le Zèbre ) nulle autre que  le mythique Alexandre Jardin.

Je m’approche et deviens nerveuse. Je décide d’aborder avec lui ce qui m’amène au salon: le voyage.

MGT: Je suis blogueuse voyage. Dites-moi, vous qui avez beaucoup voyagé, quel est l’endroit que vous préférez au monde ?

Il plante son regard intense dans le mien.Il est beau.

Silence.

Re-silence.

Puis, confiant me répond le plus sérieusement du monde.

Alexandre Jardin: Le Lac Masson. Oui. Au bout du Lac Masson. C’est l’endroit où je me sens le mieux au monde. Un matin d’été, lorsque le soleil se lève sur le lac et que l’on aperçoit les eaux qui fument. Vous connaissez ?

MGT: …(Je cherche dans ma tête, où est le Lac Masson: France, Suisse, Belgique ?)

Alexandre Jardin: Dans les Laurentides (au Québec). J’adore cet endroit.

Je l’ai remercié. L’ai assuré que j’adorais le suivre sur Twitter (il a un sens de l’humour unique!). Et que j’allais vivre un lever du jour au Lac Masson dès que l’été se pointe.

Voilà ma dédicace dans mon exemplaire de son nouveau livre:

Pour Caroline,

qui  me connaît par les mots,

Mes Trois Zébres,

qui vivent sans la peur, et vous ?

Amicalement,

Alexandre J.

 

Il y a de ces moments dans la vie qui nous rendent heureux. Voilà.

Signé,

Maman Globe-trotteuse

PS-Pour votre curiosité j’ai déniché un terrain dans cette région ici…

Le jour où j'ai jasé voyage avec Alexandre Jardin.
Le jour où j’ai jasé voyage avec Alexandre Jardin.

 

 

 

5 réflexions au sujet de “Le jour où j’ai jasé voyage avec Alexandre Jardin”

      • Incroyable que tu aies pu rencontrer ce Zubial. Wow. J’ai manqué ça. Snif! Pour reprendre une phrase célèbre/modifiée:  »Si la recherche du Graal réside dans la quête, peut-être simplement est-ce que tous ces voyages n’ont que pour seul objectif de nous faire apprendre à apprécier le lac sur les berges duquel nous apprîmes à nager! »

        • Merci Charlie! Cette rencontre est une belle surprise ! Pour faire du pouce sur ta citation inspirante, je te répondrais que j’ai toujours trouvé qu’une berge de sable chaud est confortable et réconfortante.

  1. Belle rencontre!! Je connais bien le Lac Masson pour y avoir loue un chalet durant tout un hiver lors de notre premiere annee au Québec. Nous y passions tous nos weekend, l endroit est superbe. En hiver le lac est gelé et l’on y fait du patin a glace, c’est magique! Un beau souvenir.

Laisser un commentaire