Suivez toutes les nouvelles concernant la parution de mon livre "Globe-trotteuse: Aller-Simple pour l'Afrique" en cliquant ici.


mamanglobetrotteuse.com

Quand voyager te donne un bébé!

Quand voyager te donne un bébé! ou presque…

Je me souviens particulièrement de mon envie d’avoir un troisième enfant.

C’est arrivé tout d’un coup, en admirant une rizière balinaise au crépuscule. Je vous jure, ça s’est passé comme ça. Le vent chaud, l’odeur fraîche de la nuit après une ondée et le soleil qui se lève au loin…

J’ai « ouvert » l’idée et ensuite espéré que l’Univers réponde à mon appel (je sais que c’est pas vraiment l’Univers qui fait les bébés, mais bon rendu à ce point…). Je vous rappelle que nous étions sur un trip hippie grano-on mange cru-on fait du yoga-on s’habille en mou-zéro alcool pendant des mois! Des mois. Ça te marque une famille.

L’idée (de demander à l’Univers) venait de ma chère Noga, professeure de yoga et personnalité inspirante dans le genre. Selon elle, il faut faire notre demande et…attendre sagement.

Donc, toujours est-il que ça n’a pas fonctionné aussi rapidement que l’aurait voulu mon cerveau d’occidentale (même après avoir englouti toute cette culture zen).  Après quelques mois et à la suggestion de notre entourage balinais, nous avons pris les grands moyens: l’offrande au temple de Pura Tirtha Empul. Les Balinais pratiquent l’hindouisme dont certains rites de fécondité/fertilité notamment. Une référence du tonnerre.

Parce que là, je l’avais dans la tête (devenir enceinte), l’Univers le savait (mais prenait son temps pour nous l’envoyer) il ne manquait plus que d’acquérir la connivence avec les Dieux Balinais. Vous savez que le surnom de Bali est l’île aux Dieux? Assurément un mixte prometteur.

Et eux, les bébés, ils prennent ça au sérieux! Ce sont de véritables petites stars en puissance: ils ne doivent pas toucher terre avant six mois de vie, car ils sont considérés sacrés. Au bout de ce laps de temps, lors d’une cérémonie, ils sont accueillis chez les mortels. Dès ce moment, on continue de leur donner tout ce qu’ils veulent, tout le temps, partout. C’est même impossible de les gronder.

Le fameux moment pour procéder à notre demande officielle s’est enfin présenté! Nous nous sommes déplacés vers cet endroit mythique pour nous éxécuter. C’est Chéri qui a eu le rôle de formuler le tout aux Dieux et de déposer les billets $ (en rupiah-s’entend) dans la boîte de bonne fortune. Je vous le dis, au cas où, les Dieux ne prennent que de l’argent comptant et des offrandes (riz, fleurs, biscuits de préférence).

mamanglobetrotteuse.com
La boîte de « demandes spéciales » livraison directe aux Dieux via le Temple d’Empul à Bali. C’est du sérieux, elle est cadenassée.

Puis, nous avons fait comme si de rien n’était. Continué à y (pas) croire, mangé du tempeh et se coucher de bonne heure.

Et finalement? Un résultat attendu?

Assurément.

C’était presque ga-ran-ti nous assurait nos amis.

Quelques semaines après la demande solonnelle au temple, nous rentions en Amérique. Puis, mine de rien, la bonne nouvelle est arrivée au même moment que la nausée…(j’aurais dû spécifer-sans nausées svp Univers). Bouche bée vous avez dit?

Toujours est-il que le bébé Univers a 3 ans ce matin.

Un jour nous lui raconterons.

Vous, des histoires de bébé du bout du monde?

Signé,

Maman Globe-trotteuse

PS- Sous l’onglet-Récits de voyage du blogue vous trouverez ceux d’Indonésie.

mamanglobetrotteuse.com
Mon ami Dewa recueille l’eau bénite de la source sacrée de Pura Empul, Bali, Indonésie.
maman blogueuse voyageuse
Il est impératif de se purifier dans les eaux sacrées du Temple de Empul.
Le temple de Pura Empul, à Tampaksiring, Bali est un incontournable lors de votre séjour.
Le temple de Pura Empul, à Tampaksiring, Bali est un incontournable lors de votre séjour.

 

10 réflexions au sujet de “Quand voyager te donne un bébé!

  1. Charmante histoire!

    Ma première a été « décidée » sur une route du nord argentin, mais concoctée juste au retour.

    Je suis tombée enceinte en Australie. Ils étaient 2 semble-t-il) et n’ont pas désiré poursuivre l’aventure (ils le savaient qu’on retournerait dans la neige un jour…). La vie, la vie.

    Puis ma deuxième fille, est Made In Australia. J’ai d’ailleurs passé très proche de la nommer Mia 😉

  2. Merci Bianca, ah oui MIA pour une petite qui naîtrait fort original…Mais dis-moi, puisque tu es aussi en voyage actuellement, est-ce qu’on te demande si tu en veux un autre?
    bises xx au plaisir de vous suivre aussi…

  3. Nos amis vietnamiens faisaient manger des œufs de feotus à mon conjoint,(Ya vraiment des petits bébés poulets dans l’oeuf) parce que ça donnait  »de la mine dans le crayon » Ça l’air qu’effectivement ça marché! Je suis tombée enceinte en Asie! Le pauvre, il s’est donné pour la cause!! arkkk

    Et la belle Asya (qui n’a rien d’asiatique) est née…

  4. Ton histoire me rejoint tellement car c’est justement à Bali qu’on s’est dit : on essaie pour bébé 2. On trouvait dont l’idée de faire un « bébé voyage » Intéressante. Là proprio de notre villa nous a parlé de ce même temple, où nous sommes allé « faire notre demande ».

    Finalement ça ne s’est jamais concrétisé. Mais mentionnons que nous n’étions pas dans une passe très grano. Je dirais même que l’alcool coulait bien allègrement. Probablement que notre message à l’univers n’était pas très clair! 😉

  5. Joyeux anniversaire à ton bébé univers! 🙂

    Nous avons aussi espéré très fort pour un troisième bébé. Après deux garçons (un né au Québec, l’autre aux Émirats Arabes Unis), notre petite dernière devait initialement naître en Chine… Mais l’Univers en a décidé autrement. D’abord déçue, j’ai trouvé que c’était une excellente chose d’être au Québec lorsqu’elle est arrivée deux mois trois tôt… Nous avions déjà vécu les soins intensifs avec un nouveau-né à l’étranger avec notre fils cadet, mais seulement une semaine (qui m’avait semblé durer une éternité!). Bref, l’Univers fait bien les choses! 😉

    Très chouette billet Caroline. 🙂

Laisser un commentaire