Suivez toutes les nouvelles concernant la parution de mon livre "Globe-trotteuse: Aller-Simple pour l'Afrique" en cliquant ici.


Pratiquer la planche à pagaie en famille-stand up paddle

Il y a un an nous déménagions les pénates de la Famille Globe-trotteuse au bord d’un lac.

Jamais je n’aurais pu imaginer que tout se serait enchaîné de cette façon. Un coup de coeur! La maison de nos rêves sur le bord de l’eau.

Une introduction pour vous expliquer de quelle façon je suis tombée en amour avec le SUP. Me voyant devenir une maman sirène, j’ai décidé d’approfondir mes connaissances et de suivre un cours d’instructrice de paddle board pour m’amuser à fond sur l’eau.

Depuis, ce jour, je ne rêve que d’une chose: pagayer sur tous les plans d’eau possible du monde…un beau projet qui devrait se poursuivre à jamais!

Une activité nautique accessible à tous

  • La planche à pagaie (surf debout/stand up paddle) est un sport ludique, une discipline connexe au surf. On joue dans l’eau! C’est si agréable et ça détend en plus de donner un beau moment privilégié en famille.

 

  • Il ne requiert pas de grandes compétences sportives (oui, bien sûr, un peu d’équilibre). Accessible à tous, c’est devenue la folie furieuse. C’est plus facile que ça en a l’air, je vous assure!

 

  • Facile à découvrir puisque de nombreuses écoles offrent des cours et de la location. Je vous laisse quelques adresses à la fin de ce billet.

Pourquoi c’est parfait en famille?

1-Un moment parent-enfant privilégié

Le dilemne est toujours le même pour moi: je veux pratique ce sport, mais je suis accompagnée de mes petites. Que faire? L’initiation a vite fait partie de l’équation. Les grandes ont leurs planches depuis le début ( à 7 et 9 ans) et la plus jeune devient un membre d’équipage de ma propre embarcation!

2-Ça permet une proximité de l’eau et de tout ce que ça comporte…

L’eau est un élément toujours gagnant avec les enfants. C’est dynamique et l’intérêt suscité chez nos petits est grand.

3-Idéal pour augmenter sa confiance en ses capacités de nageur

Oui, bien sûr qu’en tant que parent vous avez ici un autre beau rôle à jouer pour influencer votre enfant dans l’évolution de ses capacités. Une de mes filles était plus réticente que les autres au début, elle a dû apprivoiser l’activité plus lentement. C’est important de respecter ce rythme d’apprentissage. Parfois, c’est l’environnement (le lac) qui a besoin d’être apprivoisé par l’enfant.

Mes recommandations

  • Prévoyez un cours d’initiation en premier lieu (sans enfant) sur un plan d’eau calme. Habituellement en quelques heures vous vous sentirez aisés pour déposer votre bambin (5 ans et moins je dirais et à partir de 18 mois selon sa capacité à se tenir assis et écouter les consignes) sur l’avant de votre planche.

 

  • Pratiquez-vous à tomber! C’est la plus grande crainte de tous! Mais dans le fond, c’est juste rigolo…Faites-le également pratiquer à l’enfant sur votre planche. Il arrive à ma fille de tomber à l’eau, elle sait que je vais lui tendre ma pagaie et l’aider à revenir à bord, tout en maintenant un contact vocal et visuel. Pas de panique. Je ne me précipite pas non plus pour la ramener, je lui laisse pratiquer ses compétences.

 

  • Sécurité assurée en tout temps. Puisque la planche à pagaie est considérée comme une embarcation vous devez avoir « à bord » une veste de flottaison individuelle-VFI (une pour vous et une pour l’enfant). Idéalement, portez-les en tout temps. Un sifflet à utiliser en cas d’urgence devrait aussi faire partie de l’ensemble.

 

  • Pour amuser mon enfant, on va chanter durant notre périple en planche (les chansons de Moana ont la cote!), faire des « cherche et trouve un élément de la nature ». JAMAIS je ne vais oublier une collation et de l’eau. Je porte un léger sac à dos où j’insère tout cela y compris mon téléphone dans une pochette à l’épreuve de l’eau (pour les plus longues sorties).

 

  • La baignade est une belle récompense et en temps chaud ne l’oubliez pas!

 

  • Crème solaire, chapeau, chandail de type « rashguard » et si possible des souliers d’eau. Je dis souvent que ces derniers sont un de mes meilleurs achats de l’été (disponibles à faible coût en magasin grande surface)! Je n’hésite pas à mettre mes pieds dans la boue, ils sont en sécurité si jamais j’ai besoin de sortir de l’eau rapidement et de marcher sur des roches (en sol inconnu).Idem pour les enfants, vous éviterez les « Beurkkk c’est gluant ».

Miss Coco adore la planche à pagaie. Ici, à 7 ans dans le Parc régional de la montagne du diable dans les Hautes-Laurentides, Québec. *Pour lire le billet à ce sujet cliquez ICI. 

Mes adresses préférées pour s’initier:

Espace Om Shanti (Québec site Lac Delage)

La Plage Québec (Québec sites Duchesnay, Lac-Beauport, Baie de Beauport)

Pop Spirit (Pointe-Claire, Montréal, Mont-Tremblant)

Réseau Sépaq-de nombreux sites font la location partout au Québec

Écho Aloha (région des Laurentides)

Au plaisir de vous croiser sur l’eau, écrivez vos endroits de prédilection en commentaires svp…

Maman Globe-trotteuse

2 réflexions au sujet de “Pratiquer la planche à pagaie en famille-stand up paddle

  1. Bonjour,
    Je découvre aussi une nouvelle passion pour la planche depuis le mois de mai… j’habite aussi sur le bord de l’eau♥️. J’aimerais en savoir d’avantage sur votre expérience de cours de monitrice…. votre texte m’inspire ! À savoir qu’est-ce que le cours vous a apporté de plus que le simple fait de faire de la planche (sans le cours). Les exigences, la forme physique, le défi….
    merci !

    • Allo Dominique,
      J’ai vu cette opportunité et je me suis inscrite pour le cours de monitrice…c’est vraiment intéressant pour développer sa technique en paddle, pouvoir secourir quelqu’un sans compter que j’en sais davantage sur les matérieux donc je suis en mesure de suggérer quel type de planche acheter…Le paddle se pratique aiséement mais avoir la bonne technique est un plus pour de longues randonnées et parfois je suis sur une riviÈre jusqu’à 7 heures de suite, alors…

Laisser un commentaire