Suivez toutes les nouvelles concernant la parution de mon livre "Globe-trotteuse: Aller-Simple pour l'Afrique" en cliquant ici.


Planifier (pour vrai!) un voyage par Maman Globe-trotteuse

Comment arriver à bien planifier son budget voyage?

On dirait qu’il y a 2 types de voyageurs: 1-ceux qui voyagent (comprendre et qui s’organisent pour…) et 2-ceux qui rêvent de voyager! sans pour autant mettre leur plan en action.

Je voyage beaucoup…simplement parce que je planifie beaucoup de voyages. Je mets en branle mon plan qui inclut des moyens pour atteindre mon objectif ultime: visiter ce pays tant rêvé!

1-PLANIFIER UN VOYAGE

Oui. C’est mon premier conseil! Logique, non?

Vous devriez voir le nombre de familles qui, faute de planification hâtive, finissent par choisir une destination déjà connue (qui répond davantage aux critères de vacances que de voyage) qui finalement ne leur apporte pas l’effet « wow » recherché. Ils reviennent déçus de revivre une reprise sans envergure des vacances de l’an dernier. En plus, cette option ne signifie pas « économie » pour autant…

Le problème: ils n’ont pas pris de l’avance pour planifier un voyage (une vraie aventure!). Donc, évidemment le rythme soutenu du dodo-boulot-marmots peut facilement engloutir cette envie de nouveauté. Il faut faire une place à notre projet et ne pas attendre.

Un voyage se planifie au moins un an d’avance!

Vous rêvez du Portugal, d’Hawaï ou de l’Australie? De New York, du Japon ou de la Thaïlande? Du Costa Rica, de Bali ou de l’Afrique du sud? Parfait! Mettez-vous en action et commencer à planifier DÈS MAINTENANT votre voyage. Arrêter des dates sur le calendrier 2017-1018 etc. et engagez-vous!

mamanglobetrotteuse.com
Conseil: lisez, analysez, recoupez les informations concernant votre destination rêvée!

Savourer (parfois longuement) une destination en la découvrant est une partie de plaisir que je ne me refuse jamais! Bien au contraire, particulièrement dans le cas des voyages en familles, il faut ce délai pour pouvoir comprendre ce que l’on s’apprête à vivre.

Pour les parents, si vous voulez bien rentabiliser votre « investissement » auprès de votre progéniture, il faut leur donner le temps d’absorber ce qu’ils vont vivre!

Bonne raison pour commencer la planification.

2-S’INFORMER JUSQU’À SATURATION DES DONNÉES

Hou…. le terme intello « saturation des données »! J’ai appris cette expression scientifique lors de mes études doctorales (bien oui!). Il s’agit de lire, s’informer, analyser un sujet jusqu’au moment où les infos recueillies vont se recouper, se répéter et que vous vous sentirez si à l’aise que vous pourriez prédire ce que l’on va dire de votre sujet.

Autrement dit, renseignez-vous jusqu’à temps que toutes nouvelles informations ne soient plus nouvelle pour vous! Vous allez tout connaître sur le bout des doigts de la région ou du pays que vous souhaitez voir!

Par exemple:  j’ai dans la mire Hawaï depuis un an je dirais. Je regarde les prix des billets et je connais maintenant les hautes et basses saisons. J’ai fais des recherches pour des formules tout-inclus, des nuitées en Air BNB. Je lis TOUT ce qui me tombe sur la main et j’ai DÉJÀ quelques guides de voyage (J’adore les guides Ulysse) de cette destination sur ma table de chevet. Je suis également des comptes Instagram de surfers qui sont là actuellement.

Bref, je m’inprègne bien de la destination.

3-COMBIEN  ÇA CHIFFRE?

L’élément au coeur de la planification.

Mon meilleur conseil: connaître combien il vous faut économiser pour VIVRE ce voyage, afin de mettre de côté la somme AVANT le départ (si possible). Votre rentrée d’informations va vous donner une bonne idée pour évaluer les coûts. Il se peut même qu’à ce stade, le voyage soit reporté (pas oublié, mais reporté dans le temps) ou encore que votre choix de destination va changer (restez ouverts).

Il y a de multiples façons de voyager. C’est donc possible de vivre de belles aventures à moindre coûts pour peu que l’on investisse dans la cueillette de données: pouvez-vous louer un appart-hôtel et économiser sur la nourriture? Quand est-il au niveau des attractions? sont-elles davantage payantes ou s’agit-il d’options abordables.

Prenez des notes, colligez les données. Et évaluez les compromis que vous êtes prèts à faire. Ainsi, vous bâtissez un PLAN pour passer à l’action.

Je vous laisse sur ce tableau qui vous aidera à entamer une réflexion…

Allez. GO.

Bon voyage!

Maman Globe-trotteuse

infographic-new-01 PNG (2)

SOURCE DU GRAPHIQUE

3 réflexions au sujet de “Planifier (pour vrai!) un voyage par Maman Globe-trotteuse

  1. C’est une bonne chronique! Nous aimerions traverser le Canada avec les enfants. C’est effectivement un projet qui se planifie d’avance. Merci pour tes judicieux conseils.

Laisser un commentaire