Suivez toutes les nouvelles concernant la parution de mon livre "Globe-trotteuse: Aller-Simple pour l'Afrique" en cliquant ici.


Jack le koala rédempteur

 

Perth, Australie occidentale,début de l’hiver (22 degrés)

Richard, un lecteur assidu de ce blogue, m’a laissé un commentaire qui me hante depuis des nuits : « Si tu veux vivre une expérience sensorielle spéciale, il faut prendre un koala dans ses bras …ce sont des nounours « .
Comment s’y prendre pour s’enfouir le visage dans cette fourrure qui sent bon l’eucalyptus ?
D’abord, vous comprendrez que l’Australie, c’est grand en titi !
Carte_des_états_australiens_copie
Cet immense pays continent regorge de paysages fabuleux et les koalas vivent davantage à l’opposé d’où on se situe (Perth).  On ne peut pas en apercevoir en liberté perchés aux arbres du côté occidental. Ils coulent des jours heureux de l’autre côté de l’Australie.
Bien sûr, nous avons aperçu quelques spécimens au Zoo de Perth, juchés dans leurs eucalyptus. On a également eu le privilège d’en caresser quelques uns au Caversham Wildlife Park. Mais je voulais prendre mon koala dans mes bras.
Un rêve de petite fille (Fin de l’anecdote girly ici).
Après les Big five africains; il est temps d’ajouter à ma liste, le koala. Le plus mignon animal du monde.
Le Cohunu Koala Park (www.cohunu.com.au)
Mes recherches nous dirigent vers le Cohunu Koala Park.
Embarquement immédiat à 45 minutes de Perth, l’endroit est à l’extérieur de la ville; les transports en commun  s’arrêtent pas trop loin (train puis bus et taxi).
Ce parc thématique a déjà accueilli Michael Jackson, fervent amateur de bestioles exotiques. Je trépigne d’impatience. Les filles sont survoltées.
Pour la somme de 25 $AUD, il est possible de prendre un koala et lui confier tous noss secrets dans ses oreilles velues.
On me présente Jackson, un beau mâle de 2 ans et demi, né en captivité (espérance de vie de +14 ans). Il me regarde calmement et s’intéresse à mes mimiques.
IMG_8227
Très patient, il est volontaire pour demeurer lové contre moi en échange de quelques branches de son festin. Il accueille mes confidences en bon aidant naturel. Enfin, quelqu’un qui me comprend !
Les filles m’accompagnent, mais ne peuvent pas le prendre vu ses griffes impressionnantes qui lui servent à s’agripper aux branches et dormir de nombreuses heures. Mea Culpa: je profite donc de la totalité de la séance avec Jack lové contre moi (Chéri est désigné à la caméra).
Ella & Coco sont enchantées par l’odeur mentolé du membre de la famille des marsipuaux (qui ont une poche couveuse). Ces derniers vivent uniquement en Australie.
Saviez-vous qu’un koala dort en moyenne 18 heures par jour ? Son apport énergétique est si faible (uniquement des feuilles d’eucalyptus) qu’il conserve son énergie de cette façon. Il s’hydrate seulement en mangeant.
Les petits se nomment des joeys (Coco a hérité depuis ce temps de cet autre surnom).
Tout comme les kangourous, les koalas déposent leurs petits dans leur poche ventrale pour favoriser la croissance. Le joey y demeure environ 6 mois avant de sortir de la poche maternelle et de s’installer sur le dos de sa maman pour une période de 3 mois.
Prendre un koala dans ses bras-√coché
Merci Richard, un conseil d’expert !
Signé,
Maman Globe-trotteuse
Jack est curieux et gourmand !

IMG_8229

Il joue avec brio son rôle de vedette ! Son grand-père a tout de même rencontré Michael Jackson.

IMG_8217

Les kangourous sont aussi au rendez-vous !

 

Coco a un faible pour les wallabys.

 

Le Cohunu national park est une belle sortie familiale (surtout pour les plus petits) en banlieue de Perth. Possibilité d’amener son panier pique-nique (pas de nourriture sur place).

Laisser un commentaire