Suivez toutes les nouvelles concernant la parution de mon livre "Globe-trotteuse: Aller-Simple pour l'Afrique" en cliquant ici.


mamanglobetrotteuse.com

Le choix d’une poussette pour voyager

Le choix d’une poussette pour voyager

S’il y a un sujet qui revient immanquablement lors de mes conférences voyages auprès des parents, c’est l’usage de la fameuse poussette !

Avec 3 fillettes, des déplacements lointains constants, on en a vu passer des poussettes. Je ne les compte plus…malheureusement, certaines ne sont pas revenues indemnes du bout du monde.

En 8 ans (l’âge de l’aînée) nous avons réussi à faire UN SEUL voyage sans poussette….bébé no. 3 a rappliqué et c’est reparti…

Quelques réponses à vos questions…

1-Amène-t-on une poussette en voyage ?

Je dirais OUI sans hésiter.

Même si vous allez à des endroits où l’utilisation sera restreinte, elle pourra servir à un moment spécifique et être appréciée.

Je vous donne quelques exemples: la poussette me sert souvent de chaise haute sur la route lors d’un arrêt pour pique-niquer ou à un restaurant sans chaise haute. Elle se veut utile en voyage, lorsque nous souhaitons que bébé débute son dodo…

De plus, la sieste étant essentielle, quoi de mieux que de roupiller confortablement en position horizontale?

 

mamanglobetrotteuse.com
C’est sûr que bébé a le dernier mot sur la position qu’il choisit ! poussette inclinable ou non…Ici Laëtie à Miami Beach dort profondément.

2-Quelle poussette privilégier ?

Ma réponse spontanée est celle-ci: la plus légère possible.

Dès que je ne voyage pas avec mon véhicule, mais un autre moyen de transport, je privilégie une poussette parapluie (poussette canne). Il est recommandé de l’utiliser lorsque bébé peut s’asseoir seul (vers 6 mois). Personnellement, dès 3 mois je m’en sers en voyage et bébé ne s’est jamais plaint (dossier inclinable toutefois).

Caractéristiques à privilégier:

  • Qualité: Méfiez-vous d’un trop faible prix (souvent de moins bonne qualité et roues épouvantables). Optez pour la robustesse du cadre et des roues dont le caoutchouc est épais. Roues doubles c’est mieux. Poignée rembourrées; c’est essentiel pour vos mains lorsque vous visitez des heures durant, croyez-moi c’est essentiel pour éviter la douleur. Un must: la pochette en dessous du siège (j’y dépose couches+lingettes ainsi mon sac est plus léger). Le pare-soleil est pratique….je vais optimiser son utlisation en y ajoutant un léger voilage blanc (style couverture de mousseline) que je vais épingler pour couvrir bébé qui fait la sieste.
  • Siège amovible-position horizontale: le critère le plus difficle à obtenir! Il faut chercher un peu pour dénicher une poussette parapluie qui s’incline. Persistez, c’est toute la différence du monde pour pouvoir visiter toute la journée ou soirée et permettre à bébé de roupiller. Bébé n’est pas capable de lutter contre un décalage horaire; la poussette lui donne l’occasion de s’assoupir et à vous de ne pas être cloîtré dans votre chambre d’hôtel.
  • Compacte & légère: Doit se plier facilement. Pouvez-vous le faire d’une seule main? Ce serait pratique si vous êtes seul avec bébé. Le poids ne doit pas dépasser 12 livres environ. J’affectionne particulièrement celle qui ont une ganse et qu’une fois pliée on peut porter à l’épaule! Drôlement pratique en voyage lorsque l’on doir entrer à l’intérieur (pour visiter un musée par exemple, car certaines expositions interdisent les poussettes) ou marcher un bout sur un terrain accidenté.
maman voyage famille
Disponible en ligne chez Clément, 100$. LA poussette 3 D Lite voyage bien selon Maman Globe-trotteuse.

* Voici mon choix numéro 1 rapport qualité/prix qui regroupe tous les éléments mentionnés, la poussette parapluie 3D-LITE (100$) chez CLÉMENT. Disponible en ligne ou en succursale. PS-Prenez donc un moustiquaire (de 5$ à 15$), il peut être utile si bébé dort au grand air. Je tiens à vous préciser que j’ai écris cet article et ensuite parlé avec les gens de chez Clément qui m’ont gentiment offert ma trouvaille!

3- Qu’arrive-t-il à votre poussette à bord d’un avion ?

Habituellement, les compagnies aériennes permettent la poussette jusqu’à l’embarquement. Lors de l’enregistrement ON DOIT VOUS REMETTRE une étiquette d’identification pour la poussette (je précise car c’est souvent oublié du personnel).

Notez que l’avion abîme les poussettes (la manutention) !

Notre décompte : une poussette à la roue cassée, donc un séjour d’une semaine à Cuba avec une poussette à 3 roues (car sur une petite île (Cayo)= pas de magasin), 2 autres abîmées (recouvre poignée disparu, déchirure dans le tissus, accessoires perdus tel le porte-gobelet donc à enlever). Sans compter une poussette demeurée oubliée à l’aéroport par la compagnie. Oui, il y a quelques recours, mais ouf! quel temps perdu.

Pour l’oubli, le lendemain on me l’amenait à l’hôtel (à leurs frais bien sûr) et pour les bris, je n’ai jamais rien reçu. Certaines compagnies vont jusqu’à nous faire signer une décharge en cas de bris avant le départ (ce qui suppose ce que ça arrive pas mal). Donc, voilà pourquoi il est avantageux d’investir dans une poussette à 100$ pour voyager.

Il se vend un sac pour recouvrir la poussette au besoin. Personnellement, je demande plutôt à la compagnie aérienne un sac de plastique à cet effet (que je garde pour le retour) avec un peu de chance ils en ont un. Sinon, je laisse tomber.

mamanglobetrotteuse.com
Ella Globe-trotteuse sur la Costa Brava en Espagne. Bon, je ne sais pas pourquoi elle semble si enthousiaste hi hi

 

N’oubliez pas cette question:

Où puis-je récupérer ma poussette dès l’atterrissage ?

Parfois la réponse est: « tout de suite à la sortie de l’avion », d’autres fois « au bout du corridor » voire seulement « sur le carrousel à bagages plus loin – comprendre rarement le même que pour les bagages réguliers ». Voilà pourquoi il est pertinent de s’informer.

Surtout, ne l’oubliez pas! Ce qui peut arriver avec la fatigue et le stress (cas vécu ici). Au pire, dès que vous réalisez l’oubli, il faut revenir sur place pour récupérer le bien. La compagnie a le devoir de garder les « oubliés ».

 

N’hésitez pas à faire part de vos commentaires et bon voyage !

Signé,

Maman Globe-trotteuse

Bébé Laëtie remercie l’entreprise québécoise les boutiques Clément pour lui avoir offert sa poussette de rêve 😉

PS- Article en rediffusion.

mamanglobetrotteuse.com
Bébé qui dort= une maman qui a le temps d’acheter des souvenirs ! Ici, Coco à Moscou.

 

 

41 thoughts on “Le choix d’une poussette pour voyager

  1. Tiens je préparais un article pour la rentrée sur ce sujet!
    Pour nous en 9 ans de voyage avec enfant, 1 seul voyage avec la poussette! J
    e suis une incorrigible maman qui n’aime pas les poussettes (je les abandonne dès que mes petits bouts savent marcher!). Bon j’ai l’avantage d’avoir quasiment 2 enfants unique (puisqu’ils ont 6 ans d’écart !) et ceci explique peut-être cela! On était 2 parents pour s’occuper d’un seul petit bout!
    Il existe de beaux sacs à poussette, qui permettent de protéger les poussettes pendant les trajets en avion! Et comme toi, le poids de la poussette est un atout primordial!

  2. Ah oui un sac à poussette ! Je n’en ai pas malheureusement, mais c’est certain que ça nous aiderait grandement à éviter aux nôtres d’être abîmées parce que les pauvres, elles ont la vie dure lors de nos déplacements…

  3. Bonjour! Toujours contente de lire tes billets. Pour mnoi, la poussette est un indispensable. J’ai voyagé avec ma petite de 7 mois en Asie du Sud-Est il y a 2 ans. La poussette style parapluie et le porte bébé ventral ont été nos accessoires les plus utilisés. Ça s’est super bien passé. On a ensuite été au Maroc alors qu’Elsa avait 2 ans (moins 1 mois pour sauver le billet). Encore une fois, la poussette a été essentielle et vraiment pratique. Pour les nombreux déplacements, les petites baisses de régime, les attentes, au resto ou à l’aéroport; c’est toujours utile. On repart avec la petite dernière de 6 mois en Inde cet automne! Je cherche justement la poussette qui pourra nous accommoder. La grande de 3 ans en aura aussi besoin parfois… Je continuerai à suivre tes péripéties et bons conseils. Au plaisir, Geneviève (de chez Ulysse! :-))

    • Merci Geneviève pour tes commentaires et ce « pep talk » (elle ne le mentionne pas, mais elle a été une collaboratrice du livre  » Voyager avec des enfants » chez Ulysse.

      Reviens nous raconter l’Inde avec bébé…oui, on veut TOUT savoir…vraiment, tu es la bienvenue par ici 😉

  4. Je me rappelle avoir « sacré » après notre poussette-canne dans les rues d’Ouro Preto au Brésil. Les rues étaient en dallage et impossible d’aller de l’avant, ça bloquait tout le temps ;-). Heureusement, mes cocos sont grands maintenant (11 et 13 ans) :-).

  5. Merci pour ce super article!

    J’espère que Geneviève fera un retour de sa pérégrination en Inde, son expérience m’intéresse grandement : je prévois l’Inde du Nord en décembre avec mon petit bout qui aura 9 mois.

  6. Wow Sonya, de ton côté aussi on souhaiterait de tes nouvelles avec ton petit bout. L’Inde me fascine et je n’y est jamais mis les pieds….On veut aussi savoir si une quelconque poussette t’a été utile…

    • Bonjour,

      Je reviens vers vous après 1 mois passé en Inde du Nord.

      Et bien pour cette région du monde, la poussette c’est NO WAY! Elle nous a encombré plus qu’autre chose…
      Impossible d’utiliser notre poussette dans les rues : il n’y a quasiment pas de trottoir et quand il y en a, ils sont très délabrés ou très fréquentés. Rouler en poussette sur la bas-côté de la chaussée est très dangereux vu l’intense circulation.

      Par ailleurs, dans les petites ruelles, mieux vaut avoir son bébé près de soi, en porte-bébé, pour être prêt à toute éventualité : j’ai du me pousser très rapidement sur le côté d’une ruelle puisque une vache effrayée (en totale liberté) nous fonçait dessus…

      Pour faire manger bébé dans les resto, j’avais acheté un totseat (très pratique) et pour porter bébé sans me casser le dos, j’avais un porte bébé ventral muni d’un petit siège (marque coréenne dont je ne sais plus le nom).

      Voilà, voilà!

      • La marque c’est pas Pognae ? Il font des supers portes bébé aussi ! (dorsal et ventral) C’est la marque la plus populaire là-bas ! 🙂

  7. On m’a aussi parlé de la Chicco ou de la 3D Lite pour une poussette parapluie dont le dossier se couche complètement. Sauf que quand je regarde leurs dimensions une fois pliées, aucune ne respecte les dimensions maximum d’Air Canada. Les autres transporteurs que j’ai consultés ne précisent pas de dimensions. Je me demande si vous avez l’expérience de la poussette avec Air Canada. Je voudrais éviter de devoir l’enregistrer à cause de sa grosseur…

    • Bonjour!
      Avez-vous finalement fait l’expérience avec Air Canada? Nous avons acheté la Summer 3D-lite car elle a tous les atouts recherchés (légère, robuste, dossier complètement inclinable, sac sous le siège…) mais elle dépasse de 4 pouces les dimensions d’Air Canada! À part, les poussettes cheap à 30$, nous les avons tous mesuré avec la madame du Clément et aucune abordable entre dans leurs dimensions!! Qu’arrive-t-il si l’on dépasse?

      • Bonjour Marylène,
        Ne vous en faites pas avec les dimensions de la poussette! Personne ne va la mesurer; en tout cas je n’ai jamais vu ça en + de 75 vols avec bébé. Je dirais que sur le terrain, ce n’est pas aussi strict. Encore davantage, votre poussette vous suivra jusqu’à la porte d’embarquement de l’avion (je ne vous recommande pas de la faire mettre en soute) donc lorsque vous allez vous enregistrer pour le vol, l’agent va juste vous remettre une étiquette pour identifier la poussette et jettera à peine un reagrd en sa direction, bref, on est loin de prendre des mesures. Bref, allez-y avec votre choix! Revenez nous donner des nouvelles et bon voyage!

      • De mon côté, c’est aussi ce que j’ai acheté, la 3D-lite. Mais j’ai aussi voyagé avec Air Transat. Je l’avoue, et c’est peut-être exagéré, mais les restrictions liées aux poussettes ont influencé mon choix d’une compagnie de transport. J’ai aussi lu beaucoup de commentaires négatifs sur le traitement des familles par Air Canada, et ç’a aussi influencé ma décision. Avec Air Transat, ça s’est bien passé, et j’étais très contente d’avoir ma poussette jusqu’à la porte d’embarquement… Par contre, une fois sur place, j’avais parfois du mal à lui trouver une place en auto avec tous les bagages. Ça reste une poussette encombrante pour une poussette parapluie…

      • J’avais une grande poussette avec Air Canada, et pas une poussette canne, avec ma fille de 6 mois, qui ne se tenait pas encore assise. À l’aller à Montréal, je n’ai eu aucun problème, une poussette et un sige auto étant permis, au retour à Charles de Gaulle, ils voulaient que je l’enregistre et me faire payer comme un bagage additionnel soit 100$! Après avoir entendu mon indignation, ils ont finalement accepté de me la laisser jusqu’à la porte d’embarquement, comme un geste commercial, et finalement c’était le cas de toutes les familles, avec des grandes poussettes. On repart avec notre fille qui a bientôt un an et on se cherche une poussette canne et surtout on part avec Air Transat. Merci de l’article, je vais acheter cette poussette 3D-lite!

  8. Merci pour l’article! J’ai une grosse poussette Baby Jogger, je crois que je vais me procurer une poussette style parapluie pour notre prochain voyage avec bébé qui aura bientôt 6 mois. Petite question… Qu’en est-il du siège de voiture?

    • Bonjour Joanie, je suis certaine que vous ne regretterez pas d’amener une poussette plus subtile ;)Pour le siège de voiture, je le laisse la plupart du temps à la maison…Dépendamment de la destination, c’est facile d’en trouver un sur place. Pour les destinations soleil on n’en a pas besoin si on compte demeurer autour du complexe, si jamais vous faites une excursion en autobus par exemple, demandez-en un à la compagnie. Si jamais elle n’en a pas, trouvez ça bizarre! Toutes les bonnes compagnies en ont et habituellement le prêt est gratuit. Si je vais aux États-Unis, je vais en louer un avec la voiture. Sinon, pour la pluapart des voyages à destination j’utiliserais le taxi (transferts depuis l’aéroport) on n’en a pas besoin…et sur place, on visite en marchant ou en taxi également. Donc, ce qui fait que c’est rare que je traîne le siège auto. Mais sachez que si vous l’amené, il est gratuit en soute. Bon voyage avec votre bébé globe-trotteur!

  9. La poussette, indispensable pour voyager. Aujourd’hui il y a des poussettes très modernes: légères, en aluminium, peu encombrantes, maniables. C’est bien d’avoir un ensemble pour utiliser le siège aussi comme siège-auto. C’est l’idéal pour voyager. Moi et mon mari, on doit voyager beaucoup pour travail et je voyage toujours avec mon petit. La poussette est aussi importante pour les déplacements du weekend, chez nos parents, parfois pour fairee un weekend d’amis.

  10. Bonjour Maman globe- trotteuse,
    Et c’est quelle poussette canne qui répond à tous les critères que vous avez énoncées et qui n’est pas encombrante?
    Merci de partager vos expériences
    Chantal

    • Allo Chantal, suite aux commentaires précédents des lecterices je me suis intéressée à la poussette 3D Lite de marque SUMMER INFANT répond absolument à tous les critères mentionnés dans mon article. Tu la trouveras (au Québec en tout cas) facilement dans les magasins. Elle se détaille 99$. Redonne-nous en des nouvelles…

  11. Bonjour, nous on a décidé d’investir parce qu’on savait qu’on voyagerait beaucoup et on a choisi la uppa baby qui ne pèse que 11 lbs, elle a un pied lorsque fermé et on peut l’ouvrir à une main. Elle a un dossier qui se penche plus que la plupart des poussette parapluie et elle a un extra pare-soleil… Elle s’attache avec support en cinq points (idéal avec les bébés). Elle n’est pas donné c’est vrai mais même à notre retour du premier voyage, on s’est mis à l’utiliser plus souvent que la peg perego qu’on trouvait trop grosse à transporter 🙂 je n’ai jamais regretté l’investissement (et je pense investir dans la housse de transport). (elle était disponible chez Pinkiblue de mémoire)

  12. Bonjour,

    Je confirme que air canada et air transat laissent passer des poussettes assez grosses. J’ai récemment (pour ne pas dire en ce moment en Espagne!) voyager avec ma peg perego pliko 3 et aucun problème pour l’avion. C’est la poussette « non parapluie » qui se prend pour une puisque qu’elle est quand même légère et se replie bien. Mais en plus elle est de luxe pour les roues, le dossier, pare-soleil, etc. J’ai beaucoup réfléchi et ne regrette pas mon choix. Assez dispendieuse, elle se trouve très facilement usagée. Notre grosse question pour ce voyage en Espagne est que nous étions 2 amie avec 2 enfants de 17 et 4 mois. Poussette double? Nous avons finalement opté pour 2 pliko!
    Bon voyage!
    Ps si l’enfant ne Marche pas, un bon porte bebe peut aussi être utile quand la poussette ne se prête pas a la visite. Mon ergo baby entre très bien dans le panier de la poussette;)

    • J’ai voyagé à travers les états-unis 1 mois avec bébé alors qu’il avait 5 mois et perso j’ai adoré la Peg Perego Pliko aussi ! Elle ne prend pas de place dans le coffre d’auto (grosse comme un sac de golf)… ce qui laissait de la place pour les baggages ! 🙂 Je l’emporte également quand je vais fait la route avec une amie pour aller voir nos familles, et elle a une poussette parapluie qui prend pratiquement autant de place que ma Peg perego !

    • Bonjour
      Pouvez vous me dire si votre poussette Pliko P3 se couche complètement ? Est-ce que le pare-soleil cache bien du soleil ?
      Merci

  13. Bonsoir,
    Je viens de m’acheter la poussette que vous conseillez, par contre, je viens de voir qu’avec Air Canada, c’est Max 93 cm en longueur, hors cette poussette faite 107 cm pliée. Est-ce qu’ils sont pointilleux ? Devrais-je la retourner ? C’est mon premier voyage avec bb et je ne veux pas devoir abandonner la poussette. Merci.

    • Allo Isabelle, je suis actuellement en Europe avec cette poussette et mon transporteur aérien est Air Canada. En effet, personne ne sort le galon à mesurer je t’assure. Aucun, mais aucun souci, cette poussette est géniale et je te la recommande…MGT

  14. je pars 10 jours à disney cet été seul avec ma fille. Je cherchais une poussette pour me promener partout sans être obligé d’en louer une là-bas au pris de 15$ par jour. J’ai trouvé le modèle ct-0.5 de chicco sur un site de maman, mais je me suis rendu compte rendu chez moi que le modèle recommande une utilisation jusqu’à 37 livres. J’ai vu aussi que la section pour transporter su stock sous le banc peut prendre jusqu’à 7 livres…Si ma fille dépasse le poids recommandé, est-ce bien grave ou dangeureux?

    • Allo Sébastien, la recommandation du fabricant est toujours pour une utilisation optimale. Je vous conseillerais de l’Acheter et de la tester chez vous. Habituellement, les marchands vous accordent un délai de retour de quelques jours. Prenez garde de tester à l’intérieur afin de pouvoir vous faire rembourser au besoin. Ou encore mieux, allez tester en magasin si possible…Pour répondre à votre question, cela dépend de combien de livres l’enfant dépasse la recommandation. Quelques livres ne changeront rien, mais sinon son confort risque d’en souffrir. Au plaisir MGT

  15. Bonjour,

    Merci pour cet article. Nous partons à Cuba en décembre avec notre petite qui aura 6 mois et on se demandait comment faire pour le siège auto ? on voit pas d’autres solutions que l’amener et en même temps ça pèse très lourd. Comment faites-vous ?

    Edwige

    • Bonjour Edwidge,
      Pourquoi amener le siège d’auto à Cuba? Je ne sais pas si vous allez en tout-inclus, mais si c’est le cas, aucun besoin du siège auto. À votre arrivée un bus vous attend pour vous diriger au complexe hôtelier. Les enfants voyagent sur les genoux (sur vous) dans le bus. Bien sûr, si vous comptez louer une voiture, alors là amenez le siège en soute. Bon voyage!

  16. Bonjour je pars au Japon dans 1 mois avec bébé qui aura 4 mois et demi. Nous avons acheté la poussette summerinfant 3D lite. Je voulais juste me rassurer que j’avais fait un bon choix pour bébé même à son âge et pour la destination sachant que vous êtes déjà allé. Nous comptons apporter cette poussette et notre porte bébé lillebaby pour le transporter. Devrait il y avoir des musts à apporter au Japon pour bébé et même nous?
    Merci!

  17. Bonjour
    Je lis dans vos commentaires que la poussette 3D lite de summer A 100$ est supposée se coucher.. Parlez-vous de la 3D Flip ?? Car la 3D lite se penche, mais n’offre pas la position couché. Serait-il préférable d’opter pour une poussette qui se penche complètement et Qui fait Face à nous (comme la Flip) pour voyager avec un bébé de 6 mois ?
    Est-ce que la pliko p3 de peg perigo se penche davantage que la 3D lite de summer ? Meilleur choix entre ces 2 modèles selon vous ??

  18. Bonjour,
    Très TRÈS pertinent de lire tous ces commentaires.
    Nous sommes dans une impasses. Nous voyagerons sous peu au Portugal avec notre petite qui aura 8 mois sous peu, Nous sommes tentés de partir avec notre City Sélect de Baby Jogger car nous savons pertinemment que l’enjeu des routes et trottoirs en pavé n’en serait pas un avec la Baby Jogger. Par contre elle est relativement large et ne passe pas dans tout les escaliers roulants et est tout de même lourde et peut être encombrante également dans les nombreux escaliers de Lisbonne et Porto. En lisant votre billet, nous pensons opter pour la 3D lite mais nous avons quelques réserve sur la grosseur des roues. Bref on ne souhaite pas avoir de mauvaises aventures en poussettes, Nous avons entendus trop d’histoires d’horreur de poussettes parapluies qui s’engouffrent entre les pierres des pavés dans ce genre d’endroit.

    Nous sommes donc dans le dilemme City Select ou celle que vous proposez 3D lite ou toute autre suggestions de poussette.

    Qu’en dites vous ?

    • James, lorsque ma 3DLite ne passe pas, je la prend sur mon épaule avec la ganse conçue à cet effet…parions que ce mode de transport sera marginal. Assurez-vous que votre poussette ne soit pas lourde pour faire ce genre de portage au besoin…mais effectivement, parfois vaut mieux se passer de la poussette pour certaines randonnées si les trottoirs sont en pavé…

Laisser un commentaire