Suivez toutes les nouvelles concernant la parution de mon livre "Globe-trotteuse: Aller-Simple pour l'Afrique" en cliquant ici.


mamanglobetrotteuse.com

Photo No.2 Chéri a survécu aux requins !

Maman Globe-trotteuse poursuit son idée de vous raconter l’histoire derrière la photo…

 

PHOTO NO. 2 Chéri a survécu aux requins!

mamanglobetrotteuse.com
Chéri plonge pour saluer les requins aux Bahamas. La position des bras croisés n’est pas pour prendre la pause, mais bien pour ne pas se faire mordre au cas où un requin aurait envie de croquer un bras pendant…

La photo est saisissante avouons-le!

Mais l’histoire presque autant.

Elle se passe aux Bahamas en 2010. Chéri, un grand gaillard de 6 pieds 2 pouces déteste nager dans la mer. Comme la plupart d’entre nous, il a trop vu (et trop cru) de film de Jaws. Son inconscient recèle d’images plus épeurantes (et sanglantes) les unes que les autres.

Un jour, il décide que c’en est assez (après être devenu papa en fait). Il va vaincre ses pensées effrayantes et va aller saluer les requins en plein sur leur territoire. Kamikaze sur les bords le jeune homme (oui, et frondeur).

And The rest is history comme on dit.

Nous voilà sur l’île de Nassau où il passe ses derniers examens afin d’être certifié en vue de faire cette plongée avec les requins.

Le jour R arrive enfin.

Une expérience extraordinaire. Accompagné d’experts, Chéri descend dans les profondeurs de  la mer, pas loin d’une épave. Avec les guides, ils attendent la venue de ce groupe de requins qui a ses habitudes aux alentours.

Paraît que les requins sont curieux. Ils ne croquent personne par envie (en tout cas pas par ici).

Dangereux ? Oui, quand même. Les guides qui osent offrir du poisson aux requins, le font revêtus de cotes de maille et cette dernière a plusieurs accrocs. Ce qui signifie que parfois, ce grand poisson, ose prendre une croquée d’un truc qui l’intrigue. Notez toutefois que les requins tuent moins d’hommes chaque année que les cobras, les éléphants ou les hippos…

Chéri raconte que des plongeurs du groupe n’ont pas tenus bons et sont remontés à la surface en douce dès l’arrivée du groupe de requins. Il faut dire qu’une dose d’adrénaline doit gicler dans vos veines pas à peu près. Les requins vous effleurent. Vous pouvez recevoir un coup de queue. Il faut toutefois, par souci de sécurité, ne pas bouger et demeurer immobile. Bref, apprécier le moment.

Quel thrill.

Bravo! Chéri.

Signé,

Maman Globe-trotteuse

ps-en plus, il s’agit des seules photos de lui autorisées par Chéri à paraître sur le blogue.

PS-Ça vous donne envie ? L’équipe de Stuart Coves est incroyable !

mamanglobetrotteuse.com
Oseriez-vous ? Chéri l’a fait !

 

mamanglobetrotteuse.com
La dose d’adrénaline est absolument incroyable!

3 réflexions au sujet de “Photo No.2 Chéri a survécu aux requins !

  1. J’ai été instructeur de plongée sous-marine à Freeport aux Bahamas pendant 2 ans. On avait une « plongée requin » également. Il n’y a rien comme de plonger avec eux pour avoir moins peur!
    J’ai rencontré la femme de Stuart, Michelle, lors d’un tournage au Honduras, une fille que j’ai adoré, et on a découvert qu’on fréquentait le même bar à Montréal dans notre jeunesse. Une si petite planète!

Laisser un commentaire