Suivez toutes les nouvelles concernant la parution de mon livre "Globe-trotteuse: Aller-Simple pour l'Afrique" en cliquant ici.


Comment j’ai réussi à impliquer le Dragon Serge Beauchemin au sein de Globe-trotteurs juniors

Comment j’ai réussi à impliquer le Dragon Serge Beauchemin au sein de Globe-trotteurs juniors

Accompagnée d’une amie inspirante, Annie Genest, de Gribouille éducatif, nous voilà à tendre attentivement l’oreille pour écouter un communicateur charismatique apprécié de ses pairs, j’ai nommé le Dragon Serge Beauchemin.

Ce dernier a un parcours épatant: avec quelques amis, ils démarrent une entreprise dont l’ascension fulgurante les mènera sur la liste des plus grandes entreprises canadiennes. Le reste « is history ».

Ma vie en rose: 15 vérités girly

Ma vie en rose: 15 vérités girly

En tant que Maman Globe-trotteuse, j’adoooore les aventures. Mais notez que parfois (suis-je la seule ?) j’ai aussi mon voyage !

Toutefois, je ne perds jamais mon humour 🙂

Tu sais que tu es mère de trois petites filles, lorsque ….

1-Tu ne dis jamais : la lessive est terminée ! Ce serait une invraisemblance.

2-Tes brassées se divise en trois : rose-blanc-noir.

3-Tu distingues parfaitement 5 sortes de rose *.

#Ramenez nos filles

#Ramenez nos filles

Ici, c’est un dimanche matin. La belle vie quoi.

Pas comme au Nigeria, où en cette matinée spéciale pour un pan du globe, l’horreur et la désolation continuent. Des centaines de mamans nigérianes imaginent le pire depuis que leur fille s’est faite enlevée la semaine dernière par le groupe terroriste Boko Haram.

Et si bébé naît en vol ? On fait quoi ?

Et si bébé naît en vol ? On fait quoi ?

« Pas de départ moins de 2 mois avant l’accouchement ! » me répond l’agent à la clientèle.

Euhhhhhh. C’est exactement ma situation. Hyperventilation pré-natale.

-« Peut-être qu’on peut compter les jours ensemble » que je lui lance.

Pile. La date à laquelle je ne peux plus sortir du pays est celle où j’y remettrais les pieds pour le retour. Trop trop veinarde (car tout est réservé). En fait, il ne faut juste pas mélanger jusqu’à quand on peut voyager avec son transporteur aérien (je l’avais vérifié ça !) et ce qu’en dit notre compagnie d’assurances. Nuance. Je vous aurais avisé les copines.

Bilan de ma conciliation bébé-voyage

Bilan de ma conciliation bébé-voyage

Avec le recul, je suis contente de constater le retour de mon énergie un an plus tard! Elle qui m’a tant manqué enceinte et les mois qui ont suivis. L’allaitement a été difficile parce que je n’en avais guère envie. Je ne voyais pas dans quel recoin, j’allais trouver la force de me consacrer à cette tâche noble, mais dédiée.

Et je ne m’en cache pas.

Je me confiais sans honte la semaine dernière à Sophie Durocher (après une émission sur la maternité) qui a été porte-parole pour l’allaitement…et je ne me suis pas sentie jugée! J’explique que je l’ai fait, oui, mais pour ma petite. Pas pour la pression sociale, ni pour rien d’autres. Seulement, pour les bénéfices qu’elle va en retirer. Je n’éprouvais toutefois pas cet élan spontané qui était présent aux deux premières.

Épopée africaine de retour !

Épopée africaine de retour !

Avant de partir, une maman m’a écrit « Je t’envie ! ». Je me suis dis qu’il valait la peine que vous sachiez tout. Je commence donc par la fin, pour vous raconter notre épopée pour rentrer à la maison…si le début de ce récit semble bien sérieux, vous verrez que ça dégénère assez vite ! Bien hâte de voir le commentaire de la maman qui a écrit qu’elle m’enviait 😉

Questionnaire du Grand Voyageur par Maman Globe-trotteuse

La Presse voyage publiait récemment une série d’articles fascinants sur des grands voyageurs de tous acabits dont le singulier Bruno Blanchet.

Au préalable, un appel à tous avait été lancé par ce média. Nous avions soumis la candidature de Ella Globe-trotteuse à titre de Mini Globe-trotteuse pour rigoler un brin (car l’annonce ne mentionnait pas de mini globe-trotter, mais on trouvait l’occasion belle). Bien que sa candidature n’a pas été retenue (aucune candidature d’enfant en fait), la journaliste a demandé à Maman Globe-trotteuse de répondre à quelques questions pour sa recherche.

Voici donc ces réponses au questionnaire avec des ajouts récents…

Gager sur la perte de mes valises et gagner !

Gager sur la perte de mes valises et gagner !

Oui. Je démarre les gageures sur la perte de mes bagages…(prix à gagner !).

Bon, vous allez me dire que je suis négative…

Noooon ! Réaliste.

Je ne vous l’ai jamais dis (?), mais j’ai un karma de perte de bagages !

Tiens je vous racontes un brin…

Tout a commencé en 1998. Aéroport de Cotonou. Bénin. J’arrive pour quelques mois où je vais bosser en brousse. Brousse, comme dans pas de magasins. J’ai tous mes trucs ESSENTIELS dans mon sac.

Voyager pendant l’école ?1800$ d’amende. Et si c’était vous ?

J’ai d’abord cru à une mauvaise blague. Puis, j’ai été horrifié de constater que non. Tout ça est bien réel. Ça se passe au Royaume-Uni.

Concernant cette famille, il semblerait que durant les congés scolaires, il n’était pas envisageable pour les deux parents d’obtenir du temps libre en famille. Leurs emplois ne le permettaient pas.

Le cas de la Famille Sutherland suscite la sympathie : une pétition est en ligne avec près de 200 000 signataires qui réclament la clémence. C’est très sévère comme règlement (note à moi-même-oublier d’aller vivre en Angleterre ! pfff).