Suivez toutes les nouvelles concernant la parution de mon livre "Globe-trotteuse: Aller-Simple pour l'Afrique" en cliquant ici.


mamanglobetrotteuse.com blogueuse voyage

Vos questions indiscrètes à une hôtesse de l’air avec Elizabeth Landry

Entrevue avec une vraie hôtesse de l’air!

J’ai eu l’occasion de croiser de nouveau l’auteure  de la trilogie l’Hôtesse de l’air (Librex) Elizabeth Landry, 34 ans et agente de bord depuis neuf années. J’avais eu l’occasion précédente  de lui concocter une questionnaire humoristique concernant les bébés à bord (Conseils d’une hôtesse de l’air à toi bébé voyageur).

L’idée m’est donc venue de lui poser cette fois-ci VOS questions…

Pssst: si vous souhaitez peut-être recevoir un de ses livres, je passe les miens au suivant et vous les offre, laissez-moi savoir votre intérêt dans les commentaires et ce qui vous attire dans cette lecture? Merci à Librex pour les livres.*** GAGNÉ MERCI!

Elizabeth, as-tu une vie? (lire est-ce possible d’avoir une routine, une famille en faisant ce métier?) (question de Maman Globe-trotteuse)

Ah, ah, je tiens à souligner qu’il est tout à fait possible d’avoir une famille et d’éxercer mon métier (je n’ai pas d’enfants, mais mes collègues me le confirment). Par exemple, je suis revenue samedi de Marseille et je ne retravaille pas avant jeudi où je partirais pour Londres.  Ce qui me donne plusieurs journées de libres dans ma semaine.

J’ai même des collègues monoparentales et pour concilier le travail et la famille, elles demanderont des vols plus courts (aller-retour dans la journée) et ainsi ne pas être absente plusieurs journées d’affilée. Certaines pourraient donc faire 8 vols (un 10 heures chaque fois par exemple) et combler leur mois ainsi.

Maman globe trotteuse blogueuse voyage

Si vous le voulez, pouvez vous visiter pour au moins quelques jours, les destinations vers lesquelles vous êtes assignée ? (question de Stéphanie Samson)

Tout dépend de ton énergie après le vol, il est souvent possible de visiter. Les premières années, dès l’atterrissage je déposais ma valise à l’hôtel et j’allais visiter. Par exemple, dès que je suis arrivée à Amsterdam je me suis empressée d’aller visiter le musée Van Gogh. Également, selon l’énergie de l’équipage et selon qui a également le goût d’aller visiter, je serais entraîner à sortir ou non. Certains collègues connaissent bien les destinations et c’est plaisant de visiter avec eux.

Elle est magnifique ! Quel endroit auriez vous jamais voulu quitter ? (question de Marie-Kim Provencher)

Merci pour le compliment.

La ville de San Sebastian dans le nord de l’Espagne, c’est une ville où j’habiterai. Croyde en Angleterre (dans le Devon) c’est le genre de place que j’aime; on peut y surfer. J’aime l’histoire, je vivrai aussi à Rome pour cette raison.

Est ce que vous avez déjà eu peur en vol? (question de Myriam Bertrand)

Non. À bien y penser, une fois. Je raconte d’ailleurs l’anecdote dans mon livre L’Hôtesse de l’air II. Il y a eu une fois où du glycol (utilisé pour déglacer) donnait un effet orange sur les ailes et ça ressemblait à du feu…mais ce n’était finalement pas dangereux.  Plus de peur que de mal.

Avouez que vous auriez envie de sauver votre peau plutôt que les nôtres lors d’un amerrissage (surtout si on vient de vous caller un jus de tomate!) 😉 Et, les pilotes là, est-ce qu’ils pilotes vraiment? ils travaillent un peu, au moins? hahahaha! (question de Marie-Michèle Tremblay)

Les pilotes travaillent beaucoup avant le vol en fait pour faire le plan de vol et pendant ce dernier,  ils doivent s’assurer que celui-ci est bien respecté. Et surtout ils restent alertes à tout! Ils pilotent vraiment l’avion (interventions manuelles) lors du décollage et de  l’atterrissage notamment.

Concernant vouloir sauver ma peau, lors de notre formation on se pratique (aux situations d’urgence) et notre job c’est d’être là…Cependant, sous l’effet de la panique, on va faire tout notre possible pour bien faire les étapes et la première est d’ouvrir la porte…

Qu’est-ce qui vous agace le plus chez les passagers? Est-ce que les enfants sont de bons passagers? (question de Pascale Langlois)

Les enfants ça dépend beaucoup des parents! En général ils dorment! mais si les parents ne sont pas de bons passagers, les enfants seront souvent à leur image. Les enfants qui crient ça fait partie de mon travail.

On fait quoi avec la musique de jeux candy crush ??!! (question de Katia Godin)

Si jamais un comportement d’un passager vous dérange, je vous invite à lui dire directement. Sinon, les passagers peuvent parler de leurs inconforts à leur agent de bord.

J’ai remarqué que la dernière phrase de ton livre disait à peu près ceci: merci au commandant qui m’a inspiré..euh, un commentaire là-dessus? (question de Maman Globe-trotteuse)

Une histoire ça ne vient pas juste d’un surplus d’imagination ah! ah!ah!

Merci Elizabeth, un merci également à celles qui ont pris le temps d’écrire une petite question….

Je vous invite à vous plonger dans l’univers de Scarlett, le personnage principal de l’Hôtesse de l’air. Merci à Librex pour mes exemplaires.

Signé,

Maman Globe-trotteuse

mamanglobetrotteuse.com blogueuse voyage
Elizabeth Landry à gauche et une collègue agente de bord.

18 réflexions au sujet de “Vos questions indiscrètes à une hôtesse de l’air avec Elizabeth Landry

  1. Hôtesse de l’air est tellement un emploi de rêve pour plusieurs, lire ce livre donnera surement une dose de réalité sur les hauts et les bas que vivent les employés! Merci pour le concours. 🙂

  2. C’est fou comme ce métier m’a toujours attiré. Plus jeune, en 4e année j’avais fait un exposé oral sur le métier que je rêvais de faire plus tard. Devinez c’était quoi? Hôtesse de l’air ???? Je suis maintenant dans le domaine de la santé alors vraiment rien à voir… Je serais donc très curieuse de lire ce livre.

  3. J’ai moi-même été agent de bord et très curieuse de connaître toutes les aventures et quotidien de ce métier passionnant que j’ai dû quitter pour raisons personnelles. Scarlett me replongerait dans mes souvenirs !!!
    Bel entrevue mais trop court !!
    Merci !!

  4. J’ai moi-même été agent de bord et très curieuse de connaître toutes les aventures et le quotidien de ce métier passionnant que j’ai dû quitter pour raisons personnelles. Scarlett me replongerait dans mes souvenirs !!!
    Bel entrevue mais trop court !!
    Merci !!

  5. J’ai acheté le 1 et suis rendue au 2. J’ai voulu le réserver à ma bibliothèque locale, mais il n’était plus disponible avant un bout (trop d’intéressées devant moi). J’ai donc acheté le 3 pour être certaine de l’avoir une fois le 2 terminé. Il me manque donc juste le 2… LOL C’est un livre très drôle, touchant et à la fois instructif. Je suis dans le domaine du voyage et j’adore en parler aussi à mes clientes.

  6. J’ai adoré le 1er livre… Je l’ai lu en vacances l’an dernier. Je quitte en voyage dans 3 semaine le tome 2 serait l’idéal compagnon de plage ????

  7. Si je pouvais avoir la chance de lire ses livres, ce serait pour découvrir et redécouvrir tous les envers du métier d’agent de bord, ainsi que de plonger dans ce qui me semble être les plus belles aventures sans dessus dessous en profitant de l’arrivée de l’été en sirotant une petite limonade au soleil!

  8. C’était l’emploi qui ressortait le plus haut sur mon premier test d’intérêts en sec 5 dans un cours d’orientation et 20 ans plus tard je travaille à réaliser ce rêve trop longtemps enfoui ????

  9. C’est certain qu’il y a 1001 petits trucs qu’on serait étonnées d’apprendre par rapport à l’emploi et au train de vie de ces gens 🙂

  10. Un métier tellement passionnât et stimulant! Comme j’aimerais avoir cette opportunité parfois! Mais je vais me contenté en espérant gagner ces livres 🙂

  11. J’ai toujours aimé la tenue portée par les hôtesses mais ce que j’adore c’est qu’elle soit chaussé de leurs escarpins et qu’elle fasse admirer la beauté de leurs pieds quand elle se dechausse du à la contrainte de la position debout

Laisser un commentaire